Modalités d’utilisation

Règlements de la bibliothèque

image-emprunts-livres-comptoir

Politique d’emprunt

La carte de membre doit obligatoirement être présentée par l’abonné pour emprunter tout document de la bibliothèque.
La durée du prêt ou de la location est de 21 jours.

Maximum de documents

  • 10 documents écrits
  • 4 livres numériques
  • 4 disques compacts
  • 2 DVD
  • 2 casse-têtes
  • 2 revues
  • 4 nouveautés en location (4$ chacune)

Renouvellement de prêt

Il est possible d’effectuer un maximum de 2 renouvellements de prêt par document. Il ne doit cependant pas y avoir de réservations sur celui-ci, ni s’agir d’une location.

Aussi, il est possible de renouveler ses prêts en ligne. SVP vous référer à la section Collections et services > Services en ligne > Renouvellement d’emprunt.

Veuillez noter qu’il n’est pas possible de renouveler l’emprunt d’un document numérique.

image-emprunts-livres
image-jeunes-enfants-lisant-ensemble

Perte ou bris d’un document

L’abonné est entièrement responsable des documents empruntés sur sa carte ou sur celle de son enfant d’âge mineur.
Il est également responsable de préserver l’état physique des documents. Ceux-ci doivent être manipulés avec soin et conservés adéquatement. L’utilisation d’un sac de transport est fortement recommandée, particulièrement lorsqu’il pleut ou qu’il neige.
Tout document perdu, retourné humide ou endommagé entraîne automatiquement la facturation de frais de réparation ou de remplacement du document et 5$ de frais d’administration.

Retard d’un document

L’abonné est responsable de retourner les documents empruntés sur sa carte ou de celle de son enfant d’âge mineur avant la date d’échéance du prêt.

Tout retard d’un location entraîne automatiquement une deuxième période de location de 21 jours à un coût fixe de 4$.

Pour tous les autres documents empruntés, voici la procédure appliquée :

  1. Un avis de courtoisie est acheminé à l’emprunteur deux jours avant la date d’échéance du prêt (courriel ou SMS);
  2. Un 2e avis de courtoisie est envoyé à la date d’échéance du prêt (courriel ou SMS);
  3. Un 3e avis est acheminé au 7e jour de retard (courriel);
  4. Un 4e avis est envoyé le 14e jour de retard (téléphone). À partir de ce moment, l’abonné ne peut plus emprunter, renouveler ou réserver des documents, ni accéder à Internet à partir des ordinateurs de la bibliothèque.  Pour rétablir l’accès à son dossier, l’abonné doit retourner tous les documents en retard et/ou payer les frais en suspend à son dossier.
  5. Au 35e jour de retard, l’emprunteur reçoit une facture équivalente au coût d’acquisition du document en plus de frais administratifs de 5 $. Si l’emprunteur devait rapporter le document après 35 jours, la bibliothèque annulera la facture équivalente au coût du document. Toutefois, l’abonnée devra verser les frais administratifs de 5$ afin accéder de nouveau aux divers services de la bibliothèque.

Utilisation des postes informatiques et d’Internet

La bibliothèque met à la disposition de sa clientèle des ordinateurs permettant d’accéder à une sélection de logiciels, de ressources numériques ainsi qu’à Internet.

Le réseau Internet étant très vaste et non réglementé, la bibliothèque ne peut assumer la responsabilité de l’information que l’on y trouve, à l’exception de l’information diffusée sur son propre site. L’information puisée dans le réseau Internet provient d’une multitude de sources dont la validité et la crédibilité sont très variables. Il est donc conseillé d’utiliser cette information avec une grande prudence. Pour l’utilisation sécuritaire d’Internet nous vous recommandons de consulter le site HabiloMédias qui est un organisme canadien qui oeuvre pour l’éducation aux médias et la littératie numérique.

La bibliothèque n’applique aucune censure sur son réseau informatique, mais utilise un filtre qui exclut, pour des raisons de sécurité, un certain nombre de sites potentiellement dommageables (virus, hameçonnage).

image-jeux-vidéos-bibliothèque

Modalités d’utilisation

  • Il est formellement interdit d’utiliser le réseau Internet à des fins illicites ou commerciales (sites à caractère sexuel, violence, propagande, vente et publicité, propagation de virus, plagiat et non-respect des droits de reproduction).
  • Les usagers de la bibliothèque ainsi que ceux qui utilisent leurs équipements personnels sont soumis aux lois, dont le Code criminel, concernant notamment l’obscénité, la pornographie infantile, l’incitation à la haine et la diffamation. L’utilisation des postes d’accès à Internet pour l’accomplissement d’actes illégaux est passible de poursuites légales.
  • L’usager qui contrevient à cette politique peut, selon le cas, se faire demander de quitter les lieux immédiatement ou de voir ses privilèges d’usager retirés pendant une période déterminée par l’administration.
  • La direction se réserve le droit de modifier en tout ou en partie ces règles au moment jugé opportun.

Internet pour les clientèles mineures

  • Les parents et les tuteurs sont responsables de décider quelles sont les ressources appropriées pour les personnes dont ils ont la charge et doivent donc les guider sur les usages à éviter.
  • Les enfants de 8 ans et moins qui désirent utiliser les ordinateurs doivent être accompagnés d’un adulte.

Règlements de conduite et de bon ordre

Il est interdit...
  • de parler à voix haute, de crier, de chanter,
  • de siffler, de bousculer autrui et de courir;
  • de parler au téléphone cellulaire ou au moyen de tout autre appareil de communication et d’en laisser la sonnerie ;
  • d’utiliser tout appareil ou objet susceptible de créer un niveau de bruit pouvant déranger les autres usagers.
  • de consommer des aliments ;
  • de boire ; (sauf dans le Salon des revues)
  • de fumer ;
  • de flâner à l’extérieur et dans les locaux attenants accessibles au public tels le hall d’entrée, toilettes, salles de travail ou autres ;
  • de faire entrer des animaux dans les édifices, à l’exception des animaux accompagnateurs pour les personnes handicapées ;
  • d’avoir une tenue vestimentaire inconvenante (par exemple : être torse nu ou sans chaussures) ;
  • d’incommoder les autres usagers par manque d’hygiène ;
  • d’utiliser un langage grossier ou offensant ;
  • d’exercer toute forme de harcèlement, d’intimider, de menacer, d’agresser verbalement ou physiquement les autres usagers ou le personnel ;
  • d’avoir un comportement pouvant nuire à la quiétude des lieux et au bon fonctionnement ;
  • de procéder sans autorisation à toute forme de sollicitation, d’activité commerciale,
    de pétition, d’affichage, etc.;
image - grand-mère et petite fille
image-jeune-fille-rayons-biblibothèque
  • de prendre des photographies, notamment par respect pour la vie privée des usagers et du personnel ;
  • d’être sous l’influence de l’alcool ou de la drogue, d’en consommer ou d’en faire le trafic ;
  • de laisser des enfants de moins de huit ans sans surveillance ;
  • d’aller dans les aires réservées aux employés ;
  • de causer des dommages aux lieux, à l’équipement ou au mobilier ;
  • de poser les pieds sur le mobilier ou de s’asseoir sur les tables ;
  • de manipuler sans respect les documents ;
  • d’écrire sur les documents, d’y surligner ou d’y souligner, de les annoter, de les découper ou de les déchirer, d’en plier les pages, de les endommager ou d’en modifier le contenu de quelque façon que ce soit ;
  • de modifier la configuration des logiciels ou des ordinateurs ;
  • de déplacer ou de débrancher les appareils informatiques ;
  • de consulter, de télécharger ou de distribuer du matériel pornographique
  • d’utiliser le réseau Internet à des fins illicites ou commerciales (pornographie, violence, propagande, vente et publicité, propagation de virus, plagiat et non-respect des droits de reproduction) ;

Pour en savoir plus, consultez le dépliant.

Le personnel peut demander une vérification des documents ou des effets personnels des usagers à la sortie, notamment lorsque le système antivol émet un signal.
L'usager qui contrevient au présent règlement peut, selon le cas, recevoir un avertissement, se faire demander de quitter les lieux immédiatement ou voir ses privilèges d'usager retirés pour une période pouvant aller jusqu'à deux ans.